banniere

La communication entre les Hommes et les chiens

  • 28 novembre 2017 |

LA COMMUNICATION HOMME/CHIEN

Comprendre, et être compris est probablement l'objectif visé de la communication. Mais paradoxalement, peut-on imaginer que la communication homme/chien soit toujours une stratégie aussi simple ?

Peut-on encore plus l'envisager d'ailleurs, comme étant la parole seule ? La communication entre l'homme et le chien est d'abord liée au langage verbal, sous la forme de mots signifiants pour le premier et de simples signaux auditifs pour le second, et on peut donc y voir une première possibilité de discordance... dans certaines situations seulement, car parler à son chien ne pose, en général, aucun problème. Langage non-verbal (gestes, postures, mimiques) et para-verbal (intonnations), font inévitablement partie de cet ensemble qu'est la communication, ici entre deux espèces, et c'est à ces deux canaux plus qu'au sens des mots que le chien est attentif. Mais pour l'homme et le chien, la communication ne s'arrête probablement pas là. L'environnement perceptif, le contexte, les liens affectifs, les émotions, etc. ne peuvent raisonnablement pas en être ignorés... Ce sont les raisons pour lesquelles chaque ensemble de communications, chaque système relationnel, porte la trace des individus, et ne peuvent donc être analysées qu'au travers de cette particularité.
Souvent imaginée, au départ, comme une simple coexistence ou une facile cohabitation, la communication entre l'homme et son compagnon à quatre pattes peut se montrer alors plus complexe qu'il n'y paraît !

Intimement liée à la relation, on comprend facilement qu'une perturbation de la communication, même si à première vue il n'y paraît pas, puisse avoir une influence sur cette relation et qu'elle soit une cause majeure de comportements dérangeants ou inquiétants chez le chien familier.
Agir sur un élément isolé de la communication ou de la relation n'a que peu d'intérêt, si l'on souhaite opérer un changement probant. En ce sens, c'est bien plus une nouvelle cohérence comunicative entre l'homme et le chien, qu'il s'agit de retrouver ou d'établir, avec l'aide du comportementaliste. Bien entendu, cette démarche ne se fait pas au hasard, au risque de voir la situation s'aggraver...

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

banniere