banniere

Le chien et l'enfant, une bonne cohabitation

  • 28 novembre 2017 |

Il est vraiment merveilleux et attendrissant de voir un enfant et un chien jouer ensembles, s'ébattre, faire des courses poursuites, et pendant ce moment d'évasion oublier tout ce qu'il y a autour ! Le chien et l'enfant ont une réelle complicité, ils se comprennent parfaitement.

Effectivement, un chien apporte énormément à une famille, d'autant plus plus quand il y a des enfants. Le Professeur MONTAGNER a longuement travaillé sur la relation entre l'enfant et le chien. Le chien est très souvent cité dans ses ouvrages et comme il le cite dans son livre " L'enfant et l'animal' : "l’animal déverrouille le monde intérieur de l’enfant, dévoile et structure ses compétences, stimule ses processus cognitifs, son imaginaire et ses projets et peut ainsi activer la faim de comprendre et d’apprendre".

Le chien apporte entre autres à l'enfant une sécurité affective : le chien est toujours disponible pour l'enfant, il ne le juge pas, ne le gronde pas. Il peut alors aisément lui ouvrir son coeur et lui confier ses petits malheurs de la journée : l'enfant est apaisé, rassuré, il se sent écouté.

La présence d'un chien permet aussi à l'enfant de découvrir une autre espèce vivante, il va apprendre à la respecter et à être attentif à ses besoins. Cela permet aussi le développement du sens des responsabilités chez l'enfant, qui pourra effectuer une tâche précise, ce qui renforcera l' estime qu'il a de lui.

Pour certains, plus timides ou ayant quelques difficultés, le chien sera un merveilleux pont entre lui et les adultes, les enfants arrivant bien souvent à nouer plus facilement des liens d’attachement avec les animaux.

Cependant, il faut toujours garder à l'esprit que le chien reste un animal, et que certaines situations peuvent s'avérer dangereuses.

Il est du ressort des parents d'enseigner tout d'abord à leurs enfants à respecter le chien : en effet il n'est pas rare de voir des enfants taquiner excessivement le chien. Celui-ci ne pouvant se soustraire à cette situation, il peut arriver qu' en dernier recours il morde l'enfant. Les parents se doivent aussi d'expliquer aux enfants les situations qui peuvent être dangereuses et la conduite à tenir dans ces cas. Le comportementaliste pourra aussi vous aider dans cette tâche si vous en ressentez le besoin.

Même si vous avez totalement confiance en votre chien, ne le laissez jamais seul et sans surveillance en compagnie d'un enfant ( encore plus valable si celui ci est très jeune). Un accident même involontaire peut si vite arriver : imaginez par exemple votre chien qui malencontreusement renverse le berceau dans lequel se trouve le bébé, cela peut être lourd de conséquences. Il faut bien l'admettre, le chien n'est pas un baby-sitter.

N'hésitez pas a poser vos questions sur notre : forum sur les chiens

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

banniere