banniere

Accueillir un chien une demarche qui demande reflexion

  • 28 novembre 2017 |

Choisir un chien, jeune ou adulte n'est pas une mince affaire et de nombreux critères personnels entrent en ligne de compte. Beauté, races, couleurs, tailles, élevages, refuges, animaleries, particuliers, prix, etc... autant de critères qui influencent le choix. De nombreux abandons, on ne peut le nier, sont le résultat d'un mauvais choix, d'attentes individuelles non satisfaites, de croyances injustifiées...

Faire le point sur le choix , avec le comportementaliste, en définissant ses attentes, en prenant en compte la composition de la famille, en triant les idées reçues, ici aussi, est une démarche résolument responsable.

Si choisir est une étape difficile, l'accueil et le début de la vie en commun avec le chien ne sont pas à négliger. Comme pour le choix, un accueil et un commencement difficiles peuvent souvent avoir comme conséquence, un abandon prématuré du chien. Ce n'est pourtant pas une fatalité, et des solutions sont peuvent être mises en oeuvre. Mettre en place quelques bonnes habitudes, être informé sur le développement, la communication, la propreté, les apprentissages, etc... c'est mettre toutes les chances de son côté pour débuter une vie commune dans les meilleures conditions.


Un accueil de qualité, avec l'aide individuelle du comportementaliste, ou une bonne cohabitation, même déjà entamées sont possibles.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut

banniere