Comment apprendre aux chiens à reconnaître les appâts empoisonnés

|

Il y a malheureusement de plus en plus de cas de chiens tués par des appâts empoisonnés. Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, ce problème n’est pas seulement causé par des personnes peu scrupuleuses qui laissent intentionnellement des appâts empoisonnés sur des chemins communs où de nombreuses personnes promènent leurs chiens. Dans de nombreux cas, il s’agit de terrains privés où les propriétaires ont placé du poison antiparasitaire ou une autre substance toxique dont ils se sont débarrassés de manière inappropriée. Le risque d’empoisonnement d’un chien est donc très élevé et cela peut créer beaucoup de stress pour les propriétaires. La solution la plus appropriée serait d’apprendre à votre chien à reconnaître et à éviter le poison, comment est-ce possible ? Voici quelques explications et conseils.

Que dois-je faire si mon chien souffre d’empoisonnement ? Premiers secours et identification

Tout d’abord, il est important de savoir reconnaître les signes d’empoisonnement chez un chien. Surveillez votre chien de près dès que vous rentrez de promenade. Un comportement anormal ou des changements de comportement peuvent être le signe d’un empoisonnement. Vous pouvez rapidement vérifier vous-même les signes vitaux suivants afin de repérer un changement critique de l‘état de santé de votre chien :

  • Prendre le pouls (Palpez l‘artère de la jambe qui se trouve sur la face interne de la cuisse)
  • Vérifier l‘état de la circulation sanguine (tirez la paupière inférieure vers le bas afin d‘apercevoir la membrane nictitante)
  • Prendre la température
  • Vérifier la respiration
  • Identifier un manque d‘oxygène

En règle générale, s‘il existe une suspicion ou des premiers signes d‘empoisonnement, il faut emmener le chien le plus rapidement possible chez le vétérinaire ou dans une clinique vétérinaire. Ne faites en aucun cas vomir votre chien s‘il est inconscient, a des convulsions ou n‘est pas en mesure d‘avaler.

5 Conseils pour que votre chien reconnaisse les poisons et les substances toxiques

La plupart des substances toxiques et des poisons que l’on trouve dans les rues et dans les parcs sont utilisés contre les nuisibles tels que les rongeurs. Bien entendu, ces poisons sont créés pour ne pas éveiller les soupçons de leurs victimes, ont la même couleur rougeâtre que la viande et les saucisses et sont facilement déguisés. Cependant, les chiens ont un odorat impressionnant, qui peuvent identifier des odeurs spécifiques et les différencier, de la même manière que la police utilise des chiens pour trouver des stupéfiants et des explosifs.

Commencez dès que possible!

Les chiens ont un instinct naturel de chasseur, tout ce qui bouge, tremble ou saute est de la nourriture pour eux. Ce principe doit être exploité dès qu’ils sont chiots. Comment ? Vous pouvez leur apprendre à jouer avec des balles de tennis. Ils le poursuivront jusqu’à ce qu’ils l’attrapent. Vous pouvez ensuite cacher la balle dans une boîte en carton, hors de vue, et les encourager à la récupérer. Cela l’aidera à développer son instinct naturel qui lui permet d’obtenir des choses par l’odorat plutôt que par la vue.

Créez un faux appât empoisonné et incluez-le dans ce jeu

C’est là que ça se complique. Il est impératif d’être très prudent sur cette face et si nécessaire de faire appel à un expert pour effectuer cette formation. L’idée est de créer une simulation d’appât à poison. Il peut s’agir d’une boule de viande ou de fromage et introduire une très petite quantité de mort-aux-rats normale. Cette phase est possible lorsque le chien a grandi et mûri. L’idée est de cacher la balle de tennis de mieux en mieux et dans les endroits les plus intrinsèques et de placer l’appât juste à côté. Il s’agit d’un processus qui nécessitera 100 % de votre attention. Ne laissez pas le chien fouiller seul, suivez-le, observez son comportement et surtout, lorsqu’il s’approche de la cible, assurez-vous qu’il renifle l’appât sans le manger.

Il identifie déjà le poison, mais comment lui apprendre à l’éviter ?

À ce stade, votre chien reconnaît et identifie l’odeur de l’appât empoisonné. Maintenant, comment lui apprendre à ne pas en manger ? tout est question de discipline.

La meilleure chose à faire est d’enseigner à votre chien avec le renforcement positif de se retenir une fois qu’il a l’appât et la balle. Comme pour les chiens de travail, ce que nous recherchons, c’est que le chien s’assoie juste à côté de la cible et ne la prenne pas directement dans sa gueule. Pour obtenir ce comportement, vous pouvez suivre les étapes suivantes

  • Attachez votre chien.
  • Laissez l’appât, la balle et des autres jouets sur le sol.
  • Prenez votre chien et mettez-lui la longue corde.
  • Laissez votre chien partir.
  • Lorsqu’il veut prendre un des pièges, dites-lui « Non » et tirez la corde vers vous.
  • Laissez-le repartir.
  • Si votre chien ne prend pas les pièges, appelez-le par son nom et récompensez-le.
  • Répétez cet entraînement en mettant l’accent sur l’appât empoisonné et, cette fois, en le cachant avec les jouets.

Cette formation fonctionne également pour apprendre à votre chien à ne pas consommer les objets qu’il chasse ou qu’il trouve sur son chemin sans votre approbation et votre permission.

En suivant ces conseils, vous serez en mesure de reconnaître le comportement de chasse de votre chien lors d’une promenade et vous lui aurez indirectement appris à se protéger.

N’oubliez pas que les appâts empoisonnés placés intentionnellement dans les parcs et autres lieux publics constituent une infraction pénale et doivent être signalés à la police et à la communauté pour qu’elles agissent. Si vous soupçonnez ou avez trouvé un appât, signalez-le aux autorités compétentes.

Previous

Chien : 10 règles pour un bon régime alimentaire

Laisser un commentaire