Nourrir son chien à la viande, au barf !

Les aliments naturels pour votre chien : avantages et inconvénients. Devez vous choisir des aliments naturels pour votre chien ?

Alimentation naturelle "faite-maison" pour les chiens

L'alimentation naturelle, également appelée « ration ménagère », est l'alimentation préparée soi-même, « faite maison » . Elle est encore souvent donnée aux chiens dans nos foyers, néanmoins, il faut être conscient des avantages et des inconvénients d'un tel mode d'alimentation (voir notre page sur les « Aliments »). Les chiens ont besoin, tout comme nous, d'un régime alimentaire complet et équilibré contenant la quantité adéquate de protéines, lipides, glucides ainsi que vitamines et minéraux. Or, préparer une ration ménagère équilibrée nécessite une connaissance assez précise des besoins nutritionnels de l'animal ainsi que de la valeur nutritive des aliments.

Les avantages des aliments naturels

Puisque l'alimentation naturelle est à l'origine destinée à la consommation humaine, elle est en général de bonne qualité. De plus, elle est rarement refusée par les chiens, ils en raffolent même la plupart du temps. L'alimentation ménagère est par ailleurs plus économique, si constituée surtout des restes de vos repas (elle sera plus chère seulement si elle respecte strictement les règles d'équilibre des aliments naturels (voir plus bas)

Les inconvénients des aliments naturels

L'équilibre alimentaire d'une ration ménagère est difficile à atteindre. La quantité de nutriments essentiels n'est pas très bien définie dans les rations ménagères, et encore moins quand cette ration est constituée des restes de vos repas. Même si vous concoctez minutieusement une ration avec tous les nutriments nécessaires à ses besoins, il lui arrivera de trier dans sa gamelle les aliments qui lui paraissent meilleurs, et il y aura donc une carence possible en éléments indispensables à une bonne croissance et une bonne santé. Par contre, il faut mentionner ici que pour éviter le problèmes des aliments qui seraient séparés par le chien, assurez vous de passer vos créations culinaires au mélangeur, afin que le chien mange tout les éléments de sa diète.

Changer l'alimentation de son chien : un choix important

Il faut réaliser que si vous prenez la décision de vous occuper personnellement de l'alimentation de votre chien, vous devez le faire de façon éclairée et responsable! Nous vous conseillons fortement de consulter un vétérinaire une fois que vous auré crée votre plan de "recettes". Soyez certains que vous avez des proportions de nutriments qui conviennent aux besoins d'un chien, qui ne sont pas les mêmes que chez les humains.

Attention aux déséquilibres alimentaires

En plus d'un déséquilibre alimentaire potentiel, si à côté de ses croquettes, vous donnez de l'alimentation naturelle à votre chien, il risque d'y prendre goût et de devenir difficile et exigeant quand vous voudrez revenir à sa nourriture habituelle. Il faut comprendre donc que le choix ne soit pas se faire à la légère...Vous devez être prêt à peut-être ne jamais revenir à la nourriture traditionnelle. Voir un comparatif sur les croquettes pour chiots

Aliments qui ne sont pas recommandés

Par ailleurs, certains éléments de notre alimentation peuvent ne pas convenir à votre toutou : les os de volaille et de lapin cuits, par exemple, sont très dangereux pour lui, en se brisant, ils peuvent provoquer des blessures internes.

La recette idéale de nourriture pour chiens:

Pour que la ration ménagère soit adaptée aux besoins alimentaires du chien, il est impératif de respecter des proportions rigoureuses : elle doit être composée d'2/3 de viande, 1/3 de légumes et peut être accompagnée d'un complément minéral et vitaminé. Veillez également à bien mélanger ces aliments pour en faire une pâtée qu'il ne pourra pas trier et qu'il mangera dans son entièreté. Un apport supplémentaire en calcium peut être apporté par du fromage de temps en temps ou en lui donnant un os à ronger. Aussi, n'oubliez pas de donner un oeuf une fois de temps à autre dans la purée, afin de donner une bonne dose d'acides gras mais aussi des abats en petite quantité régulièrement.

Il est important de ne pas lui donner plusieurs nouveaux aliments en une fois, mais de l'habituer progressivement à chacun, afin que son système digestif s'y adapte plus facilement.

Nourriture pour chiens et obésité chez les chiens

Si près d'un tiers de nos animaux de compagnie présentent des signes de surpoids voire d'obésité, cela est dû principalement à une mauvaise alimentation ou à une alimentation trop riche pour eux (surtout en phase de croissance pour les chiots). Veuillez noter que les nourritures conventionnelles sont souvent beaucoup trop énergiques pour les chiens qui ne sont pas actifs.

Parallèlement à la ration alimentaire « ménagère », de nombreux fabricants de nourriture pour chiens commercialisent des aliments complets sous différentes formes.

Les vétérinaires s'accordent pour dire que les aliments préparés pour chiens contenant des protéines animales (de poulet ou agneau par exemple) sont l'alimentation naturelle idéale pour eux. Par contre, il faut faire attention à ceux qui contiennent des protéines végétales car celles-ci peuvent entraîner une réduction musculaire et une augmentation graisseuse.

Consultez bien les étiquettes des emballages d'aliments pour chiens, ils possèdent souvent une plus faible teneur en protéines animales qu'on ne pourrait le croire à première vue. Pour vous aider, il existe une réglementation concernant le taux de viande dans les aliments pour animaux (cette réglementation n'étant toutefois pas un critère de qualité du produit) :
Indication donnée sur l'étiquette Taux de viande dans l'aliment
"au goût d'agneau" ou "arôme agneau" inférieur à 4%
"à l'agneau" ou "avec de l'agneau" 4 à 13% de viande d'agneau
"riche en agneau" 14 à 25% d'agneau
"agneau" supérieur à 26% d'agneau
"tout agneau" viande 100% agneau

Le mouvement BARF

Parmi les adeptes d'une alimentation naturelle, le mouvement appelé BARF (« Biologically Appropriate Raw Food » ou « Bone And Raw Food ») prône une alimentation alternative pour les chiens, composée uniquement de viande crue, d'os crus et d'abats. Il rappelle la nature carnivore et chasseur de proie du chien et pense que la viande n'a pas besoin d'être cuite, au contraire, qu'elle perd pendant la cuisson ce qui est bon en elle. Les os ne doivent eux non plus jamais être cuits car ils peuvent alors causer des blessures internes. Par ailleurs, la viande est une source de fer, les os une source de calcium, le poisson une source d'acides gras essentiels, etc. Selon la méthode BARF, il est préférable de faire jeûner le chien pendant une journée si vous n'avez plus de viande plutôt que de lui donner de la nourriture industrielle.

Certains aliments complémentaires sont toutefois utilisés pour leur apport nutritionnel important : le yaourt, les oeufs, la luzerne et les fruits et légumes, entre autres. Les fruits et légumes par exemple, ne faisant normalement pas partie de l'alimentation des carnivores et donc de la BARF, constituent un apport en vitamines et peuvent être utilisés car ils sont justifiés par une théorie selon laquelle puisque les carnivores mangent l'estomac de leur proie, ils mangent aussi les végétaux contenus à l'intérieur de celui-ci. Les légumes doivent toutefois être crus et préparés en purée pour une meilleure digestion.

Faites vous mêmes vos menus de nourriture pour chiens

De nombreux sites web sont consacrés à l'alimentation BARF, sur ses avantages et les précautions à prendre pour l'adopter. On retiendra les sites http://www.barfworld.com/ (en anglais) et http://www.barf.ch/ (en français) qui fournissent les informations les plus détaillées sur le sujet. Ce dernier présente les mythes sur l'alimentation crue à l'origine de ce mouvement. Vous pourrez également y télécharger des documents électroniques sur différents thèmes tels que des exemples de menus, les quantités et rations à observer et l'alimentation BARF en général. Un calculateur des quantités est également disponible pour établir vous-même un menu équilibré pour votre animal à quatre pattes.

Pour conclure, conservez à l'esprit que la majorité des vétérinaires privilégie une alimentation industrielle (pâtée ou croquettes) spécialement conçue pour subvenir à tous les besoins alimentaires de votre toutou et qui de plus prend beaucoup moins de temps à préparer (voir notre page « Aliments » pour une explication plus complète de ce choix).

Par contre, il ne faut pas oublier que si vous décidez de pendre une nourriture industrielle, il faudra qand même en prendre une de bonne qualité, sinon vous risquez de voir la différence sur le long terme et sur les factures de vétérinaires!

En tout les cas, consultez votre vétérinaire et présentez lui votre menu, demandez lui des conseils pour vous guider dans votre choix.

Dernière modification le samedi, 09 juin 2018 22:09
Évaluer cet élément
(4 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut