banniere

Le metier d'eleveur canin

  • 02 décembre 2017 |

Le métier d'éléveur canin à notre avis personnel nécessite déjà avant toute chose L'AMOUR ET LE RESPECT POUR LES CHIENS bien sur, vous me direz... c'est évident. Et bien....non....Cela doit être une PASSION et non devenir une contrainte aux fils des jours et années ,sinon ce métier ne vous est pas adressé ! La patience doit être de rigueur.

L'adoption d'un chiot

  • 29 novembre 2017 |

Ca y est, après avoir mûrement réfléchie, vous êtes prêts à adopter un chien  mais où allez le chercher.

Que se soit chez un éleveur ou  un particulier, il y a certaines choses que vous devez savoir :

Les  premiers mois de la vie d'un chien sont très importantes (voir la rubrique le chiot).

Le dévellopement du chiot

  • 29 novembre 2017 |

Le chiot est animal social. Ce comportement va se développer dès la naissance en passant par différentes étapes.

Le chien et l'enfant, une bonne cohabitation

  • 28 novembre 2017 |

Il est vraiment merveilleux et attendrissant de voir un enfant et un chien jouer ensembles, s'ébattre, faire des courses poursuites, et pendant ce moment d'évasion oublier tout ce qu'il y a autour ! Le chien et l'enfant ont une réelle complicité, ils se comprennent parfaitement.

A quoi sert un comportementaliste pour chien

  • 28 novembre 2017 |

Le comportementaliste est un spécialiste de la relation Homme / Chien, il connaît parfaitement le répertoire des comportements canins et peut donc être considéré comme un interprète, un médiateur entre deux espèces qui ne communiquent pas de la même façon : l'Homme et le Chien.

Accueillir un chien une demarche qui demande reflexion

  • 28 novembre 2017 |

Choisir un chien, jeune ou adulte n'est pas une mince affaire et de nombreux critères personnels entrent en ligne de compte. Beauté, races, couleurs, tailles, élevages, refuges, animaleries, particuliers, prix, etc... autant de critères qui influencent le choix. De nombreux abandons, on ne peut le nier, sont le résultat d'un mauvais choix, d'attentes individuelles non satisfaites, de croyances injustifiées...

Avec qui un comportementaliste travail ?

  • 28 novembre 2017 |

INFORMATION DES PARTICULIERS

Les idées reçues sont monnaie courante dès que l'on évoque le chien. J'entend souvent, d'ailleurs, quelques termes non dénués de sens : hiérarchie, meute, obéissance, dominance, soumission, postures, autorité, morsure mal inhibée, etc., dont les significations sont variées et parfois étonnantes, même confuses. "Dans une meute" ou "dans la nature", expressions souvent avancées, viennent ponctuer, comme pour accentuer encore leur probabilité, des affirmations catégoriques, mais imprécises. Il n'est pas simple de s'y retrouver parmi les conseils avisés de tout venant dont beaucoup sont à la source de dysfonctionnements de la relation homme/chien.

Qu'il s'agisse de comportements dérangeants de votre chien, du choix ou de l'accueil de votre chiot, ce sont des informations précises et individuelles, qui participeront à votre souhait de compréhension.

INFORMATION DES COLLECTIVITES

En tant que spécialiste des relations homme/chien, et en dehors de l'information individuelle des propiétaires, je suis appelé à aider, à conseiller ou à informer des professionnels et des groupes de personnes..

  • Les collectivités, les Mairies, les corps spécialisés (pompiers, police, la poste,...), les maisons de retraite, soit, en général, les professionnels, non sensibilisés à ces situations, amenés à se trouver en présence de chiens inconnus et/ou menaçants ;
  • Les organismes d'enseignement ou de formation, qui souhaitent une intervention spécialisée pour enfants ou pour adultes ;
  • Les clubs de race, dans le cadre de réunions ou de journées d'information aux propriétaires.

Toute demande d'information collective, pourra être mise en oeuvre sous forme d'intervention, ou de conférence que j'aurai préparées et ciblées selon le ou les thèmes choisis.

Mon chien a-t-il une maladie ou un problème de comportement

  • 28 novembre 2017 |

Dès que l'on aborde le sujet des comportements, deux courants de pensées se présentent à nous, celui selon lequel le ou les comportements sont pathologqiues et donc où le chien est considéré comme porteur d'un trouble, voire d'une réelle maladie "psychique", ou celui, auquel le comportementaliste adhère, selon lequel le milieu dans lequel vit le chien, la relation, les interactions, la communication exercent une influence, une pression, souvent bien involontaire, sur l'animal qui manifeste alors des comportements indésirables ou inattendus.

La communication entre les Hommes et les chiens

  • 28 novembre 2017 |

LA COMMUNICATION HOMME/CHIEN

Comprendre, et être compris est probablement l'objectif visé de la communication. Mais paradoxalement, peut-on imaginer que la communication homme/chien soit toujours une stratégie aussi simple ?

Se faire aider par un comportementaliste pour son chien

  • 28 novembre 2017 |

CONSULTER POUR QUELS "TROUBLES" ?

D'abord, une situation dérange ou inquiète, sans même l'avoir nommée, et voilà déjà une excellente raison de faire appel à un comportementaliste. Les propriétaires du chien cherchent de l'aide pour remédier à la situation intolérable qu'ils vivent....

banniere